4 spots pour prolonger ses vacances sans quitter Paris

C’est comme si tout s’était passé en un éclair : l’air pollinisé de la montagne, l’air iodé de la mer, le rire des copains, les discussions tardives des grandes tablées, les petites aventures, les grandes découvertes, les ciels étoilés… le retour est joyeux à l’idée de retrouver sa maison, ses petites habitudes, son bar de quartier et l’effervescence de la ville qui s’éveille petit à petit après avoir passé un mois d’août un poil endormie. Et puis, petit à petit, la nostalgie. On se repasse les photos et les petits stress de la rentrée reviennent au galop. Ne vous inquiétez pas, on est là, et on vous partage 5 remontants réjouissants pour prolonger vos vacances encore un temps.

 

Faire une pétanque place Dauphine

Vous êtes devenu accro aux cigales, à la pétanque, aux sourires ensoleillés et à l’accent chantant des petits villages du sud de la France ?

Pas de panique, on vous a déniché un endroit où vous ne risquez pas d’être dépaysé. Direction la place Dauphine, ses terrains de pétanque, ses éclats de rires et ses petites terrasses de bistrots qui sentent bon les vacances. Sur cette magnifique place, calme et ombragée, les problèmes de la rentrée semblent s’être totalement évaporés tant tout ce qui compte à l’instant T c’est de taper la boule au plus proche du cochonnet.

 

S’offrir un tour du monde au Musée Albert Kahn

Vous êtes en manque d’exotisme ? Et si l’on vous disait qu’il existe un endroit aux portes de Paris où le monde est à portée de main ? Le Musée Albert Kahn nous invite au voyage à travers la collection de films et de photographies de son créateur, mais aussi grâce au bâtiment dessiné par l’architecte Kengo Kuma ainsi qu’à l’incroyable jardin s’inspirant de la relation particulière d’Albert Kahn avec le Japon. Dépaysement garanti.

 

Faire une balade bucolique dans le quartier des peupliers

Vous rêvez de retrouver le calme de la campagne ? Direction le 13e arrondissement et son quartier de la Butte aux Cailles. À l’écart de l’agitation, un secret bien gardé va vous émerveiller : le quartier des peupliers ! Papillons, rues pavées, végétation et chants des oiseaux rythment cette balade de fin d’été. Les maisons aux petits jardins ombragés sont toutes plus jolies les unes que les autres et nous invitent à la rêverie. Le temps semble s’être arrêté et l’on en oublierait presque que l’on est en ville ! Ce n’est d’ailleurs pas le seul endroit champêtre de la capitale, on adore également se promener dans le quartier de la Mouzaîa ou de la butte Bergeyre. Idyllique.

 

Manger des fruits de mer les pieds dans l’eau

La métropole regorge de spots les pieds dans l’eau où s’octroyer un festin iodé. En petit comité ou grande tablée, que l’on aime les huîtres ou le poisson grillé, il y en a pour toutes les bourses et les palais. Entre copains, on se retrouve à l’heure de l’apéro pour manger des huîtres sur la péniche des Maquereaux, véritable institution du centre de Paris dont le petit frère est né rive gauche l’année dernière. Pour un sunset les pieds dans le sable, ça se passe chez Polpo, une charmante guinguette aux airs de beach club méditerranéen. Si vous prévoyez un dîner romantique, vous allez adorer le petit dernier : Riviera Fuga, situé à quelques mètres du Pont Alexandre III. Alors, vous êtes plutôt Cap Ferret, Sicile ou Ibiza ?

 

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !